Les foins

La Ferté,  été 2007


Cliquez pour le diaporama


Poursuivant la reconstitution de scènes paysannes, les deux associations « Les Amis du Grandvaux » et « Les Cavaliers du Grandvaux » ont à nouveau unis leurs efforts et la mémoire de leurs adhérents pour faner à l'ancienne durant l’été 2007.

Nous sommes dans le Grandvaux, à La Ferté, hameau de Grande Rivière, dans les années 30. La mécanisation se résume à une faucheuse et au râteau faneur, machines robustes, facilement tirée par un solide cheval comtois. Dès que la pente est trop forte ou les contours de la parcelle tortueux, les faucheurs prennent la relève. Les opérations suivantes requièrent la présence de toute la famille et même des voisins lorsque l'orage menace, à charge de revanche. Les travaux sont rudes mais, par beau temps, ils s'accomplissent dans la joie d'oeuvrer ensemble dans un seul but : remplir les greniers.

En effet, le foin est le seul aliment des vaches durant le long hiver jurassien et les quantités rentrées sont impressionnantes ; il faut tenir jusqu'à la pousse de l'herbe nouvelle, guère avant la deuxième quinzaine d'avril.

Les machines, les outils et les costumes sont tous authentiques, conservés et entretenus par associations et leurs adhérents. La mémoire gestuelle est intacte pour les plus anciens qui ont conservé le savoir-faire ancestral. Ils aident et conseillent les plus jeunes qui apprennent vite puis qui, à leur tour, transmettront cette mémoire paysanne.

Ces journées de fenaison ont été filmées et photographiées
par Roger et Liliane Grandmaître (tous droits réservés).

 

Copyright © Les Amis du Grandvaux - 2006-2008